Katana

Comment nettoyer votre katana de manière traditionnelle ?

par Jessi

Les katanas sont des sabres japonais bien connus dans le monde des armes. Ils étaient utilisés par des anciens guerriers samouraïs et par les soldats japonais de la Seconde Guerre mondiale. Actuellement cette arme traditionnelle japonaise est principalement utilisée dans les défilés ou encore dans les actes cérémoniels et dans différentes pratiques d’arts martiaux japonais. Découvrons donc comment entretenir correctement cette arme.

Les caractéristiques du katana

Le katana est une structure métallique faite pour couper et causer des dommages. Sa lame est légèrement courbée et sa structure pèse généralement autour de 1,1 à 1,4 kg. Quant à sa longueur, elle varie de 100 cm à 115 cm. L’arme dispose d’une Tsuka (poignée d’arme) et un Tsuba (garde), un élément qui protège la main de la lame du sabre.

L’importance d’entretenir et de nettoyer un katana

Cette arme n’est pas un objet indestructible. Il s’agit même d’une pièce assez délicate, notamment face aux agents extérieurs. Cela est principalement dû à sa composition chimique. Il faut savoir qu’il y a de nombreux facteurs qui détériorent l’arme, à savoir :

  • La poussière
  • La sueur
  • Le sang
  • L’acidité d’une cible végétale comme le bambou

De plus, il est important de maintenir le tranchant de l’arme car il peut s’émousser avec le temps et l’utilisation.

Également, l’entretien et le nettoyage sont très importants car cela en dit beaucoup sur l’attitude du propriétaire avant la pratique ou encore l’exercice avec le sabre. D’ailleurs, les anciens samouraïs faisaient toujours attention à l’état de leurs armes afin d’être les plus présentables sur le champ de bataille.

La méthode pour entretenir et nettoyer le katana

Pour bien entretenir votre arme à l’ancienne, vous devez disposer des instruments nécessaires, à savoir :

  • Le marteau en métal ou chasse goupille (Mekugi Nuki)
  • L’huile végétale, le plus souvent à base de clous de girofle ou de bois rose
  • Le papier de riz (pouvant être remplacé par un tissu en microfibre)
  • La boule de poudre calcaire (Uchiko)

Le démontage n’est pas nécessaire.  Après un premier nettoyage de la lame, la poudre d’uchiko est appliquée à la surface de la lame, dans le sens de la longueur. Lorsqu’elle est partiellement recouverte par la poudre d’uchiko, la surface de l’acier est nettoyée avec le papier de riz ou chiffon en microfibre. Le mouvement doit aller de la garde (Tsuka) vers la pointe de la lame, en tenant le chiffon sur le dos de la lame pour éviter les blessures.

Un léger film d’huile est ensuite appliqué sur toute la surface de la lame. C’est cette couche qui permettra de protéger l’acier de la corrosion et de l’altération.

L’entretien doit être régulier, après chaque entraînement à la coupe ou tous les 3 à 6 mois en fonction du lieu de stockage de la lame. Evitez l’exposition au soleil ainsi que les endroits trop humides.

Le démontage complet du katana peut être effectué dans le cas où des pièces doivent être changées, pour des raisons de vieillissement ou simplement d’esthétique, comme changer la Tsuba (garde), par exemple.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer